Une région attractive

Nature et Culture, l’exceptionnelle rencontre

La région Centre-Val de Loire est une région très riche sur le plan cultu­rel. Outre le patri­moine des châteaux de la Loire, avec ses nombreuses archi­tec­tures et richesses histo­riques drai­nant de nombreux touristes, les villes et villages de la région Centre-Val de Loire possèdent bon nombre de musées. Parmi les plus fameux, le musée inter­na­tio­nal de la chasse, situé à Gien, fait le renom de cette ville. Le musée de Sologne (Romo­ran­tin-Lanthe­nay) parti­cipe égale­ment au patri­moine cultu­rel de la région. Il est inté­res­sant de noter que l’unique musée consa­cré au cirque se situe dans la région, à Vatan (Indre). Une multi­tude d’autres musées est présente en région Centre-Val de Loire, aussi divers que riches, ils connaissent cepen­dant une baisse géné­rale de leur fréquen­ta­tion.

Les musées ne sont pas les seuls à alimen­ter le domaine cultu­rel de la région. Ainsi, de nombreux festi­vals sont orga­ni­sés en région Centre-Val de Loire. Le plus célèbre d’entre eux est le Prin­temps de Bourges, rendez-vous musi­cal annuel (vers le mois d’avril) où se produisent des artistes inter­na­tio­naux mais aussi régio­naux. Ce n’est pas le seul festi­val musi­cal. En effet, le festi­val inter­na­tio­nal de musique de Sully sur Loire et Orléans’jazz font danser les habi­tants de la région. Orléans possède égale­ment un Zénith, grande salle, accueillant de nombreux concerts et spec­tacles.

Autre rendez-vous annuel incon­tour­nable, les fêtes johan­niques, c’est à dire rela­tives à Jeanne d’Arc, se déroulent à Orléans fin avril début mai. Sont orga­ni­sés à cette occa­sion défi­lés et autres mani­fes­ta­tions pour célé­brer la libé­ra­trice d’Or­léans.

Tous les éléments et événe­ments cités ci-dessus font la renom­mée de la région et attirent de nombreux touristes venus d’autres régions françaises mais aussi de l’étran­ger. Il faut ajou­ter à ce patri­moine cultu­rel, la grande richesse du patri­moine natu­rel (décrit précé­dem­ment). En effet, les zones natu­relles de la région Centre-Val de Loire, parti­cu­liè­re­ment la Sologne, lui donnent un reflet très posi­tif à l’ex­té­rieur des limites régio­nales. Le tourisme est ainsi un facteur impor­tant du déve­lop­pe­ment de certaines zones de la région.

La Région Centre-Val de Loire s’est impo­sée au fil des ans comme un inter­lo­cu­teur essen­tiel dans le cadre de l’éla­bo­ra­tion des poli­tiques cultu­relles. À la fois contri­bu­trice et actrice des projets, elle a su porter une ambi­tion forte sur le plan de la créa­tion cultu­relle et de la diffu­sion. Le patri­moine a su trou­ver une place à la hauteur des enjeux d’un terri­toire riche de son histoire.

Au titre de sa poli­tique des œuvres, la Région Centre-Val de Loire privi­lé­gie les projets qui permettent de lier étroi­te­ment patri­moine et créa­tion, comme c’est le cas pour le Domaine Régio­nal de Chau­mont-sur-Loire (nouvelle fenêtre) voué à la créa­tion dans l’uni­vers des arts plas­tiques et des jardins.

La poli­tique régio­nale des publics a un double objec­tif :

  • déve­lop­per l’offre cultu­relle et artis­tique régio­nale
  • faci­li­ter l’ac­cès du plus grand nombre à cette offre.

La Région a ainsi mis en place les saisons cultu­relles aujourd’­hui deve­nues les PACT les « Projets artis­tiques et cultu­rels du terri­toire », le soutien aux théâtres de ville et le chéquier CLARC pour les lycéens et les appren­tis.

Enfin, dans le domaine des pratiques artis­tiques, la Région déve­loppe prio­ri­tai­re­ment :

  • une poli­tique de soutien à la profes­sion­na­li­sa­tion, notam­ment en aidant l’in­ser­tion des jeunes artistes dans des compa­gnies profes­sion­nelles ou des struc­tures cultu­relles, comme le Jeune Théâtre en région Centre-Val de Loire au sein du Centre Drama­tique Régio­nal de Tours, et au déve­lop­pe­ment des pratiques amateurs.
  • favo­rise égale­ment le déve­lop­pe­ment des pratiques en amateur, notam­ment chez les lycéens et les appren­tis avec son dispo­si­tif « Aux Arts Lycéens et Appren­tis ».

La poli­tique  cultu­relle est relayée par des actions opéra­tion­nelles conduites par diffé­rentes struc­tures asso­ciées à la Région :

 

Chiffres clés :

  • 313 monu­ments inscrits et 838 monu­ments clas­sés soit un total de 2 746
  • 4 monu­ments ou sites inscrits au patri­moine mondial de l’UNESCO  (le Château de Cham­bord, les Cathé­drales de Bourges et de Chartres, le Val de Loire de Sully-sur-Loire à Chalonnes)
  • 6 villes d’art et d’his­toire (Blois, Bourges, Chinon, Loches, Tours, Vendôme)
  • 65 Musées de France ; nombre de visi­teurs en 2010 1 080 709 visi­teurs en région Centre-Val de Loire
  • 33 661 enti­tés archéo­lo­giques
  • 6 biblio­thèques dépar­te­men­tales de prêt
  • 118 biblio­thèques dont 3 biblio­thèques clas­sées : Orléans, Tours, Bourges.
  • plus de 80 parcs et jardins ouverts au public
  • 27 jardins remarquables
  • 1 opéra : Tours
  • 1 FRAC
  • 2 CCN, Centre-Val de Loire Choré­gra­phiques Natio­naux : Tours et Orléans
  • 4 Scènes natio­nales : Bourges, Blois, Orléans, Château­roux
  • 1 centre drama­tique natio­nal : Orléans
  • 1 centre drama­tique régio­nal : Tours