Châteaudun, cité médiévale authentique

Ancienne cité médiévale érigée en bordure de la Vallée du Loir, Châteaudun en a conservé l’authenticité et le charme grâce à un patrimoine préservé, qui font du territoire une étape touristique mais aussi un lieu de vie agréable.

Agri­cul­ture rayon­nante et indus­trie diver­si­fiée

Sous-préfec­ture et 1er centre urbain d’Eure-et-Loir, Château­dun rayonne sur un bassin de vie de 55 000 habi­tants. De par sa situa­tion géogra­phique aux portes de la Beauce à l’Est et du Perche à l’Ouest, l’agri­cul­ture a un poids écono­mique supé­rieur à la moyenne régio­nale. L’in­dus­trie est aussi forte­ment repré­sen­tée avec des acti­vi­tés diver­si­fiées : fabri­ca­tion de machines et équi­pe­ments, produits en caou­tchouc-plas­tique, métal­lur­gie. Les acti­vi­tés de services, quant à elles, progressent dans le commerce et l’ad­mi­nis­tra­tion notam­ment.

Le chiffre à rete­nir

Un tiers des sala­riés du bassin de vie dunois travaillent dans l’in­dus­trie.

La variété de l’offre médi­cale

Château­dun compte un centre hospi­ta­lier, dont certains services travaillent avec les hôpi­taux de Chartres, à 45 km. Il comprend un insti­tut de forma­tion en soins infir­miers et d’aides-soignants. Le bassin de vie dunois compte 19 méde­cins géné­ra­listes. Près de la moitié sont instal­lés à Château­dun, dans le centre de santé muni­ci­pal ou la maison médi­cale pluri­pro­fes­sion­nelle. Cette dernière regroupe 4 méde­cins géné­ra­listes, 4 spécia­listes et 3 para­mé­di­caux.

Envi­ron­ne­ment paisible au quoti­dien

À 1h30 de Paris, entre Chartres et Tours, Château­dun offre un cadre de vie paisible. Le cœur de ville, construit sur un éperon rocheux, abrite un quar­tier histo­rique, dont un magni­fique château préservé. Ses jardins publics aména­gés en prome­nades, avec vue pano­ra­mique sur la Vallée du Loir, ses parcs et aires de jeux sédui­ront les familles.
Tour­née vers les forma­tions en appren­tis­sage, Château­dun compte un lycée profes­sion­nel, un lycée agri­cole et 3 centres de forma­tion dans l’in­dus­trie, les soins infir­miers et le médico-éduca­tif.

Le saviez-vous ?

Avec 58 sites et monu­ments inscrits ou clas­sés, Château­dun figure dans la liste des 100 plus beaux détours de France.

Diver­sité des acti­vi­tés cultu­relles et loisirs en exté­rieur

Riche de son patri­moine (quar­tier histo­rique, château, grottes calcaires du Foulon, musée des Beaux-Arts et d’His­toire natu­relle et sa gale­rie d’or­ni­tho­lo­gie), Château­dun a égale­ment déve­loppé une offre cultu­relle attrac­tive : Foire aux laines (fête médié­vale), Brin de Live (concerts d’été)… Les lieux sont aussi propices aux acti­vi­tés de loisirs au cœur de la nature : pêche, randon­nées pédestres, prome­nades à vélo, balades à cheval ou canoë.

Pour aller plus loin : Mono­gra­phie terri­to­riale du Bassin de vie de Château­dun (PDF – 4 pages – 870 ko)

Sources : Rentrée 2016 Recto­rat acadé­mie Orléans Tours, DRAAF, Conseil Régio­nal CVdL. *« Zoom ensei­gne­ment supé­rieur » : Péri­mètre : Diplômes des univer­si­tés, CPGE (hors forma­tions agri­coles) ; Source : Univer­sité d’Or­léans, Univer­sité François-Rabe­lais de Tours, Recto­rat Orléans – Tours – Trai­te­ment ORES ; Inscrip­tions prin­ci­pales, hors double inscrip­tion Licence/CPGE / **Y compris contrats de profes­sion­na­li­sa­tion