Amboise, la ville entre deux eaux

Ancienne cité royale, Amboise a hérité d’un patrimoine exceptionnel dans un environnement naturel classé. La ville capitalise sur ses atouts touristiques et son dynamisme industriel pour consolider son développement économique et urbain.


Maisons à pans de bois près du château d’Am­boise – Crédit : Myra­bella

Un rythme de crois­sance dyna­mique

Ville du dépar­te­ment de l’Indre-et-Loire, Amboise rayonne sur un bassin de vie de plus de 80 000 habi­tants. Grâce à son dyna­misme démo­gra­phique et son attrac­ti­vité rési­den­tielle, son rythme de crois­sance est le plus élevé de la région Centre-Val de Loire. Second pôle indus­triel derrière Tours, ce secteur emploie un tiers des sala­riés, notam­ment dans la métal­lur­gie, la plas­tur­gie et l’in­dus­trie phar­ma­ceu­tique. Le tourisme et la viti­cul­ture consti­tuent un socle écono­mique solide et sont sources de pics d’ac­ti­vité saison­niers.

Le chiffre à rete­nir

+4 % de crois­sance des habi­tants du bassin de vie amboi­sien entre 2009 et 2014, contre 1,5 % en région.

Une offre de santé déve­lop­pée

Le centre hospi­ta­lier inter­com­mu­nal Amboise / Château-Renault compte 700 lits et places, répar­tis sur deux sites géogra­phiques (Amboise et Château-Renault). Il emploie plus de 900 agents, une soixan­taine de méde­cins et comprend un insti­tut de forma­tion aux soins infir­miers, basé à Amboise.

Dans le bassin de vie, 22 méde­cins géné­ra­listes, 3 gyné­co­logues et 2 pédiatres sont recen­sés, dont 17 exerçant à Amboise. Une maison médi­cale est en projet à Château-Renault pour 2018.

Douceur de vivre

Entre Tours et Blois, Amboise est une ville agréable à vivre, construite en surplomb de la Loire et d’une rivière. Son envi­ron­ne­ment au cœur du Val de Loire, inscrit au patri­moine mondial de l’Unesco, et son patri­moine archi­tec­tu­ral remarquable, offrent un cadre de vie unique. La Ville se dote aussi d’équi­pe­ments modernes pour agré­men­ter le confort des habi­tants (média­thèque, pisci­ne…).

Amboise compte de nombreux établis­se­ments scolaires, qui préparent notam­ment aux métiers agri­coles, viti­coles, indus­triels et tertiaires du terri­toire.

Le saviez-vous ?

Léonard de Vinci a vécu les trois dernières années de sa vie au château du Clos Lucé, à Amboise. Sa tombe repose dans la chapelle du Château royal.

Des anima­tions toute l’an­née

Héri­tière d’un passé royal de deux siècles, qui attire 400 000 touristes par an (château d’Am­boise, château du Clos Lucé), Amboise a l’art de mêler au présent son paysage cultu­rel et son patri­moine gastro­no­mique à des mani­fes­ta­tions. Marchés, foires, brocantes, festi­vals, concerts… De nombreuses anima­tions de rue sont orga­ni­sées tout au long de l’an­née, faisant d’Am­boise une ville vivante et dyna­mique. Son envi­ron­ne­ment est propice à la détente et aux loisirs dans la nature : randon­née, pêche…

Pour aller plus loin : Mono­gra­phie terri­to­riale du Bassin de vie d’Am­boise (PDF – 4 pages – 870 ko)

Sources : Rentrée 2016 Recto­rat acadé­mie Orléans Tours, DRAAF, Conseil Régio­nal CVdL. *« Zoom ensei­gne­ment supé­rieur » : Péri­mètre : Diplômes des univer­si­tés, CPGE (hors forma­tions agri­coles) ; Source : Univer­sité d’Or­léans, Univer­sité François-Rabe­lais de Tours, Recto­rat Orléans – Tours – Trai­te­ment ORES ; Inscrip­tions prin­ci­pales, hors double inscrip­tion Licence/CPGE / **Y compris contrats de profes­sion­na­li­sa­tion